Aller au contenu

Format imprimable

Moderniser la cheminée

menu
Truc
Cheminée

 

 

Chaleureux, mais peu de chaleur

Comme chauffage d’appoint, une cheminée classique dite "à foyer ouvert" ne constitue vraiment pas idéal! Même la plus parfaite des cheminées tire beaucoup trop d’air pour contribuer à chauffer efficacement le logement.

Touchez les bûches.

 

 

Rendement: 5% ou moins !

Comme la température de combustion des bûches est basse, l’énergie du bois n’est utilisée qu’en très faible partie: 5% au mieux. Et les émissions polluantes sont importantes.

De plus, une très grande quantité d’air du logement est aspirée avant d’être évacuée vers le ciel: entre 300 et 500 m3 par heure. En hiver, c’est de l’air chauffé qui est ainsi perdu. Il est remplacé par de l’air froid qui s’insinue par les interstices des fenêtres et à travers les murs.

 

Rendement: autour de 20%

Des portes en vitrocéramique ont été ajoutées: si elles sont montées hermétiquement et permettent de régler l’entrée d’air dans le foyer, elles réduisent l’échappement d’air à environ 50 m3 par heure. Elles favorisent aussi une meilleure combustion du bois. Néanmoins, la cheminée ne dégage pas encore assez de chaleur pour servir efficacement de chauffage d’appoint.

 

Rendement: entre 50 et 60%

La cheminée a reçu un insert chauffant, une sorte de foyer intérieur en fonte ou en acier, qui permet à la fois de régler la quantité d’air entrant dans le foyer et de récupérer une partie de la chaleur. L’air ambiant est aspiré, chauffé au contact de l’insert, puis redistribué dans la pièce. Il existe de nombreux modèles différents, dont certains avec ventilateur électrique qui peuvent atteindre un rendement de 50 à 60%.

L’idéal est d’alimenter le foyer avec de l’air extérieur.

 

Rendement: autour de 75%

La vieille cheminée a fait place à un poêle suédois branché sur le même conduit d’évacuation. Le rendement va de 60 à 80%. Si on préfère un look "cheminée", il existe des modèles performants (mais plus chers qu’un poêle suédois): la "cheminée à air chaud" ou la "cheminée à accumulation" (environ 75% de rendement).

Encore plus chers: les poêles à accumulation en pierre ollaire ou en catelles. Ils chauffent moins rapidement une pièce, mais leur chaleur est diffusée plus longtemps (rendement jusqu’à 80%). Il existe aussi des poêles automatiques à granulés de bois, à charger seulement tous les 2 ou 3 jours.

Fermer le clapet de tirage

Lorsqu’il n’y a pas de feu dans la cheminée, ne pas oublier de fermer le clapet de tirage, afin d’empêcher l’air chauffé du logement de s’échapper (ou l’air froid de descendre depuis le toit, si la cheminée a un mauvais tirage).