Aller au contenu

Le saviez-vous ?

Plus les portions sont petites, et plus il y a de déchets

Une toute petite boîte de conserve avec juste un petit pois

C'est une loi de la géométrie qui joue un rôle important sur les déchets ménagers, que cela concerne une boîte de petits pois, une bouteille de soda, une brique de jus de fruits ou un carton de cornflakes:

  • Plus la taille du produit diminue, et plus l'emballage a d'importance par rapport au contenu.

On peut facilement s'en rendre compte en superposant deux briques de jus d'orange d'un demi-litre pour faire un litre: les deux surfaces de carton qui se touchent ne seraient pas présentes si l'emballage était d'une seule pièce (voir schéma).

Le poids de l'emballage

On peut aussi se servir d'une balance de cuisine pour comparer, en pesant des produits de même marque, mais de contenances différentes. On constatera ainsi que plus une bouteille de boisson est petite, et plus le poids de l'emballage prend de l'importance par rapport au volume à boire. Toutes proportions gardées, il y a ainsi deux fois plus de déchets plastique pour une petite bouteille de 0,33 litre en PET que pour une grande bouteille de 1,5 litre. Et la différence est encore plus grande entre un pot de confiture standard et sa version miniature qui sert de portion individuelle: la tartine au petit pot produit trois fois plus de déchets de verre (le pot), de tôle (le couvercle) et de papier (l'étiquette) que la tartine au grand pot. Et enfin, pour rester au rayon "petit déjeûner", le bol de cornflakes tirés de la petite boîte-portion (20 g) génère quatre fois plus de déchets d'emballage (carton et plastique) qu'un bol de cornflakes issus de la grande boîte (500 g).

Comparaison de la surface d'un emballage de 0,5 litre et de 1 litre

Petits ménages, petites portions

Si les emballages familiaux sont moins chers par unité de contenu, c'est justement parce qu'ils demandent non seulement moins d'emballage que les portions individuelles, mais aussi moins de manutention pour leur transport et leur mise en rayon, et moins de frais pour la comptabilité et la vente. Or, en Suisse comme dans les pays voisins, il y a toujours plus d'achats qui se font en petites portions.

Ce phénomène s'explique parce que la taille des ménages diminue plus vite que la population augmente. Autrement dit, de moins en moins de personnes vivent ensemble sous le même toit. Alors qu'en 1970 les ménages d'une ou deux personnes représentaient 40% du total, ils sont près de 70% aujourd'hui – et plus d'un tiers des logements n'ont qu'un seul occupant.

Le ver luisant compare le poids de 2 bouteilles de 0,5 litre avec une bouteille de 1 litre

Déchets et recyclage en hausse

La diminution de la taille des ménages n'explique qu'en partie pourquoi la quantité de déchets urbains ne cesse de croître (689 kg par habitant en 2011). L'augmentation provient aussi du fait qu'on consomme toujours plus de produits emballés, et notamment des plats précuisinés. Heureusement, cette croissance est compensée: les habitants du pays recyclent toujours mieux leurs déchets, pour les mettre dans des containers de collecte séparée: verre, papier et carton, bouteilles en PET, aluminium et fer blanc, piles et accus, vieux vêtements... Désormais, sur l'ensemble du pays, 50% des déchets urbains sont triés pour être recyclés ou valorisés.

Certes, recycler ses déchets est nécessaire. Mais il faudrait aussi en produire beaucoup moins pour ménager les ressources et le climat de la planète. Voici quelques pistes pour y parvenir dans le secteur de l'alimentation :

  • Préférer les emballages "grand format" plutôt que les petites portions, pour autant qu'on ne risque pas de jeter des aliments parce le temps de conservation est dépassé!
  • Éviter les produits suremballés.
  • Acheter les fruits et les légumes au détail, plutôt que ceux qui sont proposés dans des barquettes.
  • Privilégier les produits avec recharge (café, cacao...)
  • Conserver les boîtes d'emballage pratiques pour y remettre une recharge de produit, ou pour d'autres usages.
  • Prendre un sac ou un caddie pour faire ses courses, afin de ne pas avoir à prendre de sachets jetables au magasin. Il existe des sacs de course légers et solides qui, pliés, prennent moins de place qu'un étui à lunettes.
  • Privilégier l'eau du robinet plutôt que l'eau en bouteille. Si elle a le goût de chlore, laisser l'eau une heure au frigo dans une bouteille en verre (ou dans une carafe sur la table) avant de la servir.
  • Favoriser les articles dont l'emballage est en matériau recyclé ou qui soit vraiment recyclable.
    Logo du Grüne-PunktAttention: ce petit logo (Der grüne Punkt) ne veut pas dire que l'emballage est recyclable ni qu'il sera recyclé, mais que le fabricant a payé une taxe sur les déchets.

 

Tous les articles