fbpx Aller au contenu

Récurer les sols

menu Serpillère et détergent Lingette jetable imbibée de détergent Microfibre sans produit

Entretenir le sol
sans charger l’environnement

Ne pas confondre hygiène et désinfection: les sols d’un logement ou d’une allée n’ont pas besoin d’être traités comme les surfaces d’un hôpital.

Touchez les icônes pour voir les avantages et inconvénients de trois manières de procéder.

 

 

Serpillère et détergent :

  • dosable à la demande;
  • moins cher que les lingettes jetables;
  • contient des composés organiques volatils (COV);
  • Charge les eaux usées en détergent, parfums et autres substances synthétiques;
  • Consomme de l’énergie si on utilise de l’eau chaude.

C’est la "vieille" manière de nettoyer les sols. Avec de l’eau chaude ou froide et une serpillère rincée, on peut récurer en dosant le détergent au minimum. Moins de détergent, c’est moins de produit qui demeure sur le sol et donc moins de vapeurs de produit dans l’air ambiant (voir COV). Les parfums et autres senteurs qu’on associe à l’"odeur du propre" ne sont pas bonnes à respirer pour la santé: un sol vraiment propre ne doit rien sentir du tout!

 

Lingette jetable imbibée de détergent :

  • pratique mais cher à l’usage;
  • crée des déchets à incinérer;
  • contient des composés organiques volatils (COV);
  • contient souvent du désinfectant inutile dans un ménage.

Pratiques, il est vrai, les lingettes ne vont pas dans le sens du développement durable. Si elles évitent de jeter de l’eau polluée aux égouts, elles augmentent la quantité de déchets à incinérer. De plus, elles sont fortement imbibées de produits de synthèse (détergent, solvant, parfum, désinfectant...) pour agir efficacement et combattre les bactéries et les mauvaises odeurs. Elles laissent ainsi sur les surfaces nettoyées des composés organiques volatils (COV) qui s’évaporent dans l’air du logement.

 

Microfibre sans produit :

  • pas (ou peu) de détergent à payer;
  • peu de polluants à rejeter aux égouts;
  • pas d’émanation de COV dans le logement.

Les chiffons en microfibre ont la capacité de ramasser très efficacement la poussière – même si elle est graisseuse – sans détergent et sans autre produit que de l’eau froide du robinet (ou de l’eau chaude, si la saleté est tenace). Cette propriété vient de la structure du tissu, dont les fibres particulièrement fines et hérissées offrent davantage de prises à la saleté. Si on doit utiliser du détergent, on gagnera aussi à choisir la microfibre car, pour la même efficacité, on peut en mettre moins.

Une fois rincée, la serpillère en microfibre se lave en machine. Respecter les indications de lavage pour ne pas détruire sa structure.