Aller au contenu

Téléphone fixe

fiche téléphonique et fiche 230 volts Sans fil Truc : faible rayonnement et mode Eco Truc : accus plats Truc : climat et gorille

Téléphoner sans trop d’énergie
et sans trop de rayonnements

Rien de plus banal en apparence qu’un téléphone fixe. Mais en terme d’électricité consommée et de rayonnements, les modèles qu’on trouve sur le marché sont très différents.

Décrochez les téléphones.

 

Un seul cordon: la fiche téléphonique

On l’a souvent oublié: un téléphone fixe n’a pas forcément besoin d’être branché sur une prise 230 volts. Il existe (encore) des modèles qui se contentent de la faible tension du réseau téléphonique non seulement pour leur sonnerie et assurer les conversations, mais aussi pour garder en mémoire des numéros.

Deux cordons: la fiche téléphonique
et la fiche 230 volts

La plupart des téléphones proposés dans les catalogues fonctionnent avec un adaptateur branché sur la prise électrique – en plus du raccord téléphonique (ou raccord Internet pour les téléphones IP). Ils soutirent ainsi du courant en permanence pour alimenter des fonctions dont on n’a peut-être jamais besoin.

Certains téléphones avec fil disposent aussi de la technologie DECT (Digital Enhanced Cordless Telecommunication) répandue chez les téléphones sans fil: ils émettent donc des rayonnements.

"Sans fil" mais avec des rayonnements

Les téléphones sans fil modernes utilisent la norme DECT ou CAT-iq (haute-définition) et communiquent avec des micro-ondes, comme les téléphones portables. Ils sont composés d’une station de base branchée sur l’électricité et le réseau téléphonique (ou l’Internet pour les téléphones-IP), ainsi que d’un ou plusieurs combinés munis d’accus. Le combiné émet des micro-ondes uniquement durant les conversations, alors que la station de base peut en émettre en permanence.

Le rayonnement du combiné auquel on est exposé en téléphonant est environ 40 fois inférieur à la limite recommandée; celui de la station de base diminue en fonction de la distance: il est 25 fois inférieur à la limite lorsqu’on se trouve à 20 cm, et 100 fois inférieur à 1 mètre.

Pour réduire son exposition aux micro-ondes, selon le principe de précaution, il vaut mieux installer la station de base à plus de 50 cm de l’endroit où on se tient assis. Pour éviter le rayonnement du combiné, on peut s’équiper d’un casque de conversation (micro et écouteurs).

Faible rayonnement et mode "Eco"

À savoir au moment d’acheter un téléphone sans fil: la station de base de certains modèles émet des ondes en permanence, alors que chez d’autres aucun rayonnement n’est émis tant que le combiné reste sur sa base.

Certains modèles offrent aussi la fonction "Eco": le combiné émet un rayonnement réduit lorsque la liaison avec la station de base est de bonne qualité. Mais il ne faut pas oublier d’activer le mode Eco dans le menu du combiné.

Accus plats ?

Lorsqu’un téléphone sans fil peine à maintenir une conversation, ses accus sont peut-être fatigués. Ils sont souvent au format AA ou AAA et peuvent être changés. Se rappeler que ni les téléphones, ni leurs accus ne doivent aller à la poubelle, car ils contiennent des métaux lourds et des substances dangereuses. Lorsqu’on veut s’en débarrasser, on doit les donner à recycler dans un magasin qui vend des téléphones (reprise gratuite) ou dans une déchetterie communale qui les accepte.

Climat et gorille

Téléphoner a aussi des impacts sur l’environnement. Un appel sur le réseau fixe consomme entre 3 et 5 fois moins d’énergie qu’un appel sur le réseau mobile (GSM).

La course aux performances des téléphones portables entraîne énormément de déchets électroniques accompagnés d’une forte demande de coltane, un minerai rare aux propriétés électriques exceptionnelles. L’extraction de cet alliage de nobium et de tantale a lieu essentiellement dans des mines du Congo; elle est en train de conduire à la disparition des derniers gorilles de montagne.