Aller au contenu

Imprimante

De l’encre, du papier et de l’électricité

Souvent bradée à la vente, une imprimante d’ordinateur finit souvent par coûter cher non seulement en cartouches, mais aussi en papier et en électricité (si elle consomme beaucoup lorsqu’elle attend ses ordres).

Une imprimante moderne devrait soutirer moins de un watt lorsqu’elle est en attente, et moins d’un demi-watt lorsqu’elle est éteinte. Les plus efficaces portent le label américain Energy Star, introduit en Suisse en 2009.
energy star

 

Touchez les objets et découvrez 5 conseils utiles.

 

Chères cartouches

Certaines imprimantes sont vendues à très bas prix, car leurs fabricants se rattrapent sur la vente des cartouches. Avant de se décider pour un modèle, il vaut vraiment la peine de regarder le prix des cartouches et le nombre d’impression possibles. On gagnera à se renseigner aussi sur l’existence de cartouches similaires, mais moins onéreuses, produites par d’autres marques.

Si on imprime surtout du texte en quantité, une imprimante laser monochrome (avec seulement une cartouche de toner noir) sera la formule la plus économique.

Sur les imprimante à jet d’encre, le mode rapide utilise moins d’encre et moins d’électricité.

Papier recyclé de qualité

Aujourd’hui, le papier recyclé recommandé pour les imprimantes ne pose pas de problèmes d’encrassement pour les têtes d’impression ou la mécanique, comme c’était le cas il y a quelques années. En préférant le papier recyclé, on encourage le marché de la récupération du vieux papier et la fabrication du papier recyclé. Elle demande trois fois moins d’énergie et vingt fois moins d’eau que la fabrication du papier neuf; et elle engendre beaucoup moins de pollution des eaux.

Recto, puis verso

Le menu du programme-pilote de l’imprimante propose d’imprimer les "pages paires" et les "pages impaires". C’est pour faire du recto-verso même avec une imprimante normale. Après avoir imprimé les pages impaires (1-3-5-7...), il suffit de prendre le tas de feuilles imprimées, de le remettre en jeu comme si c’étaient des feuilles blanches, puis d’imprimer les pages paires (2-4-6-8...). À essayer, car cela permet d’économiser du papier.

À faire: vérifier que le format d’impression soit juste (A4), et consulter l’Aperçu avant impression pour voir s’il n’y a pas une page qui s’imprimerait inutilement – ce qui arrive souvent lorsqu’on imprime des pages de site Internet. En étudiant un peu les options d’impression, on trouvera aussi comment imprimer plusieurs pages sur la même feuille A4.

OFF est rarement OFF

Peu d’imprimantes ne consomment plus d’électricité une fois éteintes avec leur interrupteur. La plupart ont une consommation cachée qui peut atteindre plusieurs watts. Certains anciens modèles laser n’ont même pas d’interrupteur: ils tirent de l’électricité 24h sur 24.

À savoir: l’allumage de certaines imprimantes lance une procédure de nettoyage des têtes – par une petite éponge. Ces nettoyages sont comptabilisés par la mémoire de l’appareil. Après un certain nombre d’allumages, l’imprimante se met en panne, considérant que son éponge est saturée d’encre...

Débranchée

En retirant la fiche, on est sûr que l’imprimante ne consomme plus d’électricité. Pour la déconnecter plus facilement après l’avoir éteinte avec son bouton, on gagnera à la brancher sur une barrette multi-prises munie d’un interrupteur. On peut aussi s’équiper d’une barrette "maître-esclaves" où l’on raccorde l’ordinateur (le maître) et tous ses périphériques (esclaves). Lorsqu’on éteint l’ordinateur, la multiprise le détecte et coupe l’alimentation de l’ensemble.
Multiprise maître