Aller au contenu

Adaptateur électrique

menu

Adaptateur électrique

Il transforme l’électricité

Beaucoup d’appareils électroniques fonctionnent avec une tension plus faible que celle de la prise (230 volts) et demandent du courant "continu" (la prise offre du courant "alternatif"). Pour des raisons de sécurité et d’adaptation aux différents pays, les constructeurs fournissent souvent un adaptateur électrique séparé (appelé aussi "alimentation") à placer entre la prise et leurs appareils.

Les adaptateurs les moins chers (alimentation linéaire) sont aussi les plus lourds et les moins performants. Non seulement ils perdent beaucoup d’énergie en transformant l’électricité, mais encore ils continuent de soutirer quelques watts si on les laisse branchés – même si l’appareil est éteint ou absent (on parle de "consommation cachée" ou de "standby")

Les modèles performants (alimentation à découpage) sont plus compacts, plus légers et consomment beaucoup moins à l’arrêt.

Touchez l’adaptateur et débranchez-le.

 

La bobine consomme en cachette

La chaleur dégagée par l’adaptateur provient essentiellement de son tranformateur, généralement une bobine de fil de cuivre. Tant qu’elle reste branchée, elle tire du courant et agit un peu comme un grille-pain: elle consomme quelques watts d’électricité qui sont transformés en chaleur. Un transformateur apparemment hors service tire ainsi de 1 à 5 watts en permanence. Certains modèles (surtout anciens) ont une consommation cachée encore plus importante.

Dès janvier 2010, la législation suisse demande que les modèles en vente consomment moins de 0,5 watt – mais les commerces peuvent écouler leurs vieux stocks jusqu’à fin 2011.

Débranché = zéro consommation

Une fois débranché, l’adaptateur ne consomme plus d’électricité. Et, du coup, il n’émet plus de chaleur, ni de champs électromagnétiques, ni de bourdonnement sonore. Il s’abîme aussi moins vite, car la chaleur favorise le vieillissement des composants électroniques. D’ailleurs, dans le mode d’emploi de la plupart des appareils, les fabricants conseillent de débrancher la prise en cas de non emploi.

On peut aussi brancher l’adaptateur sur une barrette-multiprises munie d’un interrupteur.