fbpx Aller au contenu

Économiser le chauffage sans investir

Économiser l’énergie de chauffage
sans (trop) investir

Deux personnes tentent de régler un chauffage

 

 Pour éviter de gaspiller le chauffage et l'eau chaude, il y a des réglages techniques à effectuer dans la chaufferie. C'est d'ordinaire une affaire de spécialiste, mais un profane motivé peut apprendre à gérer la bonne marche d'une installation et réaliser des économies d'énergie de 10 à 15%. De plus, il y a toute une série de petites actions simples que chaque habitant du bâtiment peut accomplir, souvent au quotidien. Cet article précise où l'on peut intervenir, et propose quelques outils pour informer et pour agir.


Mieux régler le chauffage

C’est la mesure la plus efficace pour réduire la consommation sans investissement. Il faut savoir qu’on peut éviter de gaspiller plus de 10% d’énergie uniquement en réglant judicieusement :

  • Les températures de confort et les plages horaires (heures de changement des régimes "jour" et "nuit") du chauffage et de l’eau chaude sanitaire. La plupart des chauffage permettent un réglage différent selon le jour de la semaine, par exemple pour relancer le chauffage plus tardivement les samedis et dimanches matin (habitat individuel).
     + d'info
  • La vitesse des pompes de circulation (et leurs horaires de marche)
     + d'info
  • La température de départ de l'eau de chauffage à la sortie de la chaudière ou de la pompe à chaleur.
  • La pente et la hauteur de la "courbe de chauffe" qui déterminent les réactions du chauffage en fonction du froid extérieur. C'est un réglage très important, et plutôt délicat, mais qu'il est utile de comprendre et d'apprendre à modifier. Ne pas oublier d'abaisser cette courbe, si on a fait des travaux d'isolation ou un changement de fenêtres.
     + d'info
     Le Guide du chauffage
  • L'arrêt du chauffage lorsque le printemps s'installe (position "été"). En effet, si on laisse constamment le chauffage en position "hiver", les petits matins printaniers frisquets peuvent enclencher inutilement l'installation de chauffage, parce que la température extérieure va augmenter rapidement au cours de la journée.
     + d'info
  • Les jours d'absence et de vacances, lors desquels le chauffage peut être abaissé (habitat individuel).
  • ... Et penser faire détarter le chauffe-eau.
     + d'info

 

Prendre le temps de constater les effets des réglages

Si une entreprise de chauffage passe seulement une fois par année dans une chaufferie, elle ne peut pas régler idéalement une installation. Il faut pouvoir suivre les effets des réglages – ce qui peut prendre deux ou trois jours – et ajuster les paramètres jusqu’à atteindre l’optimum. Par contre, il faut profiter du passage du chauffagiste pour se faire expliquer certains réglages et s'assurer de disposer du manuel-utilisateur de l'installation. En fonction du bâtiment et de ses occupants, il y a plusieurs possibilités d’agir:

 

• Immeuble locatif géré par ses habitants

L'idéal est qu'au moins deux habitants aient compris comment fonctionne l'installation de chauffage et comment accéder aux réglages et aux compteurs d'énergie. Par ailleurs, on aura intérêt à surveiller la consommation de l'installation (par exemple avec ConsoBat).

Il est utile aussi de vérifier s'il existe des disparités de températures entre les étages qui peuvent faire grimper inutilement la consommation d'énergie (déséqulibre hydraulique). On trouvera davantage d'information ci-dessous ainsi qu'une méthode d'investigation à appliquer avec les habitants de l'immeuble. Et si les radiateurs de l'immeuble ne sont pas encore équipés de vannes thermostatiques, on a intérêt à profiter de la belle saison pour les installer.

Comprendre et diagnostiquer le déséquilibre hydraulique

 Le Guide du chauffage (à l'intention des concierges), brochure de l’Office fédéral de l’énergie, très utile à consulter, qu’on soit concierge ou non.

ConsoBat, calculateur qui permet de suivre la consommation d'énergie de chauffage au fil des semaines pour repérer rapidement une anomalie de consommation.

 

• Grand bâtiment public ou immeuble locatif

L’association sans but lucratif Energo s’est spécialisée dans les économies d’énergie par optimisation des performances. Elle s’occupe en priorité d’hôpitaux, d’établissements médico-sociaux, d’écoles, de bâtiments administratifs, de centres sportifs, mais également d’immeubles locatifs privés. Ses services payants sont généralement amortis en 2 ans grâce aux économies d'énergie réalisées qui peuvent dépasser 20%. Energo propose aussi des cours de formation et des outils informatiques de suivi des installations de chauffage.

Energo

 

• Maison individuelle

Comme souvent, la première chose à faire est de retrouver le "Mode d’emploi du chauffage pour l’utilisateur" et de le lire... Si on l’a perdu, voir sur Internet si le fabricant le propose en téléchargement. On gagnera toujours à s’arranger pour être présent le jour où le chauffagiste intervient, afin de lui poser des questions et de se faire expliquer le fonctionnement de base de son installation.

Si les radiateurs ne sont pas encore équipés de vannes thermostatiques, il vaut vraiment la peine d'en faire poser pendant la belle saison.

À peu de frais, on peut aussi isoler soi-même les tuyaux de chauffage qui circulent dans des espaces non-chauffés (cave).
 + d'info

 Isoler la tuyauterie, mode d'emploi.

 Le Guide du chauffage (à l'intention des concierges), brochure de l’Office fédéral de l’énergie, très utile à consulter, qu’on soit concierge ou non.

ConsoBat, calculateur qui permet de suivre la consommation d'énergie de chauffage au fil des semaines pour repérer rapidement une anomalie de consommation.

 

• Résidence secondaire

Contrairement aux idées reçues, il faut moins d’énergie pour remonter la température ambiante de 6°C jusqu'à 20°C que pour maintenir continuellement une température de 15°C à 20°C pendant cinq jours d’absence. 

Dès 5 jours d’absence, on a intérêt à baisser le chauffage


 

Économiser le chauffage au quotidien

Voici une série de fiches-conseils à télécharger. Elles peuvent être imprimées et proposées aux habitants, ou affichées dans les communs de l'immeuble :

Comment savoir si un radiateur fonctionne normalement?

Bien utiliser la vanne thermostatique

Libérez vos radiateurs!

Gérer les stores et les volet pour profiter du soleil et garder la chaleur

Attention: le robinet-mitigeur peut gaspiller l'eau chaude

 

 On peut découvrir d'autres bonnes pratiques dans le menu "interactif" de cette page.

 


Situer sa consommation de chauffage

Investir pour économiser le chauffage et limiter les émissions de CO2


Rénovation et chauffage, module d'information sur l'assainissement énergétique des bâtiments et le chauffage