fbpx Aller au contenu

Situer sa consommation d’électricité

Ma consommation d’électricité est-elle excessive ?

Deux personnes tiennent une immense fiche (prise) électrique

 

 

L'électricité est facturée sur la base des kilowattheures consommés (kWh). C'est une unité d'énergie qui veut dire "1000 watts pendant une heure". C'est, par exemple, l'électricité soutirée par une lampe halogène de salon de 250 watts pendant quatre heures (250 x 4 = 1000) ou par une ampoule à LEDs de 10 watts pendant 100 heures (10 x 100 = 1000).

Ne pas confondre Watts (W) et kilowattheures (kWh)

Le prix du kWh

Le kilowattheure (kWh) a un prix différent selon le lieu de résidence, l'utilisation et l'heure (usage domestique, cuisson, chauffage, entreprise, tarif de nuit, heures de pointe). En Suisse, il s'échelonne de 5 à 45 centimes, le prix moyen se situant autour de 20 centimes.
Prix du kWh

Tout n'est pas sur la facture d'électricité

Un compteur électriqueComparer sa facture avec celle d'autrui n'est souvent pas très informatif, car le compteur électrique ne totalise pas forcément tout ce qu'on consomme. On peut avoir une machine à laver et un sèche-linge dans l'appartement, ou utiliser les appareils de la buanderie de l'immeuble. On peut cuisiner à l'électricité ou au gaz...

De même, sauf s'il existe un décompte de charges particulier, un ménage vivant dans un appartement loué ne verra généralement pas les kWh facturés pour faire marcher le chauffage et les pompes de circulation de l'eau chaude, l'ascenseur, l'aération, les lampes des couloirs, les portes automatiques du garage ou l'aspirateur du concierge. Ils sont intégrés dans le loyer. Alors qu'un ménage résidant dans une maison individuelle les aura directement sur sa facture d'électricité. Quant à celui qui mange régulièrement hors de chez lui, ou qui donne son linge sale au pressing, il "sort" de sa facture la consommation électrique nécessaire à ces services.

Plus on est nombreux, moins on consomme d'électricité par personne

Le montant de la facture dépend moins du nombre de personnes vivant dans un logement, que de la surface et du nombre de pièces. Ainsi, en moyenne, une personne seule va utiliser environ 20% d'électricité de plus, si elle déménage d'un appartement de 2 pièces (cuisine comprise) à un trois pièces. Et deux personnes qui passent d'un trois pièces à un quatre pièces augmentent leur consommation d'environ 30%. Cependant, deux personnes vivant dans le même logement utilisent à peine 5% d'électricité de plus qu'une seule personne – et c'est pareil lorsqu'on est trois au lieu de deux. En effet, cuire une pizza pour 4 personnes dans un four ne consomme pas plus d'énergie que la cuire pour 2. Et qu'on soit 2 ou 4 pour le match de foot, le téléviseur consommera la même énergie...

En Suisse, un ménage-type comporte 2 ou 3 personnes et consomme entre 3000 et 4000 kWh par an (sans chauffage électrique, ni chauffe-eau électrique). Mais, comme déjà dit, cette consommation n'est pas vraiment représentative, tant l'équipement des ménages peut varier: cuisinière électrique ou cuisinière à gaz; présence ou non d'un chauffe-eau électrique; séchoir dans le logement ou dans la buanderie de l'immeuble; etc. Le tableau ci-dessous présente la consommation de plusieurs types de logements et d'équipement définis par la Commission fédérale de l'électricité (ElCom). On peut y comparer sa propre consommation, en se rappelant que ces moyennes ne sont pas des normes à viser: étant donné l'impact du gaspillage d'énergie sur le climat, c'est un devoir moral de chacun de réduire sa consommation d'énergie.

Tableau de la consommation d'électricité annuelle de plusieurs ménages-types

ElCom - Commission fédérale de l'électricité

 


Économiser l'électricité sans (trop) investir

Investir pour économiser l'électricité