fbpx Aller au contenu

Animation : usine d’incinération

Usine d’incinération

Le fonctionnement d’une usine d’incinération des ordures ménagères (UIOM) avec valorisation de la chaleur – Touchez les légendes et les numéros!

?
UIOM - Usine d'Incinération des Ordures Ménagères avec valorisation énergétique (chauffage à distance et production d'électricité) Animation-1: Bouton qui lance une animation. Infobulle-1: Icône-phylactère qui ouvre une infobulle. Animation-2: Bouton qui lance une animation. Infobulle-2: Icône-phylactère qui ouvre une infobulle. Animation-3: Bouton qui lance une animation. Infobulle-3: Icône-phylactère qui ouvre une infobulle. Animation-4: Bouton qui lance une animation. Infobulle-4: Icône-phylactère qui ouvre une infobulle. Animation-5: Bouton qui lance une animation. Infobulle-5: Icône-phylactère qui ouvre une infobulle. Animation-6: Bouton qui lance une animation. Infobulle-6: Icône-phylactère qui ouvre une infobulle. Animation-7: Bouton qui lance une animation. Infobulle-7: Icône-phylactère qui ouvre une infobulle. Animation-8: Bouton qui lance une animation. Infobulle-8: Icône-phylactère qui ouvre une infobulle. Animation-9: Bouton qui lance une animation. Infobulle-9: Icône-phylactère qui ouvre une infobulle.
1. Arrivé à l’usine d’incinération des déchets, le camion-poubelle déverse son contenu dans la fosse. Les déchets peuvent aussi être transportés par le train.
2. Le grappin saisit les déchets au fond de la fosse et les jette dans le four.
3. Les déchets brûlent dans le four, en dégageant une fumée très chargée en cendres volantes et en polluants. Un ventilateur injecte de l’air pour attiser le feu. La température se situe entre 800 à 1000°C.
4. La fumée passe d’abord dans la chaudière: les cendres volantes les plus lourdes retombent et sont récupérées. Ensuite, un électrofiltre (une sorte d’aimant) attire et retient les poussières les plus fines.
5. De l’eau acide est pulvérisée sur les fumées pour retenir notamment le mercure et l’acide chlorhydrique. Ensuite, de l’eau neutre est pulvérisée pour retenir les oxydes de soufre. Finalement, les fumées passent dans un catalyseur qui neutralise les oxydes d’azote.
6. Les eaux de lavage des fumées sont traitées dans la station d’épuration de l’usine. Les polluants se retrouvent dans les boues d’épuration qui iront en décharge (voir point 7). L’eau dépolluée est rendue à la nature.
7. Les poussières et les cendres d’épuration des fumées sont chargées de polluants. Il y a deux voies possibles pour les éliminer: 1. Elles sont mélangées à du ciment, puis stockées dans une décharge contrôlée pour résidus stabilisés. 2. Elles sont exportées dans une usine capable de récupérer les métaux, tels le zinc, le plomb et le cuivre.
8. L’incinération produit des mâchefers qui représentent 10% du volume incinéré. Ils sont déposés dans une décharge contrôlée bioactive. Il est possible d’en extraire certains métaux pour les recycler.
9. La fumée, qui est brûlante, chauffe un circuit d’eau, dont la vapeur fait tourner une turbine productrice d’électricité. La chaleur est transmise à un réseau de chauffage à distance (CAD) qui alimente des immeubles dans la région.