Aller au contenu

Conseils de Saison

Arrêter vraiment le chauffage

Réglage du chauffage

C’est la fin de la période de chauffage. Il y a plusieurs choses à faire pour préserver l’installation et éviter qu’elle gaspille de l’énergie pendant la belle saison.

Avec les beaux jours, le chauffage n’est plus nécessaire. Pourtant, il risque de se mettre en route si on a oublié de mettre l’installation en position "été" (ou "hors", ou symbole "robinet sans radiateur"). En effet, les petits matins peuvent encore être frais: si le chauffage n’est pas arrêté, la sonde extérieur va sentir ce froid temporaire et lancer la chaudière. Or, cette dépense d’énergie est souvent inutile puisque le bâtiment est tempéré et que le froid de l’aube va rapidement être compensé par le lever du soleil.

Vanne thermostatique démontée

Lorsque le chauffage est arrêté :
ouvrir les vannes thermostatiques à fond

Lorsque le chauffage est éteint, il y a une action préventive très simple à faire: si vos radiateurs sont équipés de vannes thermostatiques, ouvrez-les à fond. En effet, vous libérez ainsi le mécanisme qui ferme l’arrivée d’eau dans le radiateur: il ne risque pas de rester collé en fermeture. Si cela devait arriver, on peut démonter le bulbe (le gros robinet en plastique qui permet de régler automatiquement la vanne). Il est fixé soit par un collier à vis, soit par une bague tournante qui se démonte rapidement, sans outil. On a alors accès au corps de vanne qui reste fixé sur le radiateur: on peut le tapoter et tirer doucement sa tige pour la débloquer.

Vérifier que le circulateur du chauffage ne tourne pas pour rien

Lorsqu’on se rend à la cave pour éteindre le chauffage, on jettera aussi un œil sur le circulateur (pompe de circulation), ce moteur électrique qui pousse l’eau chaude dans le circuit de chauffage (voir photo ci-dessous). Continue-t-il de tourner lorsque le chauffage est éteint? On peut s’en rendre compte en approchant l’oreille ou en posant sa main dessus: on le sent vibrer et son moteur dégage de la chaleur même si la tuyauterie est froide.

Sur les anciennes installations, il arrive souvent que le circulateur de distribution d’eau de chauffage tourne en permanence, été comme hiver. Non seulement il gaspille de l’électricité (il peut être le premier consommateur d’électricité dans une maison individuelle), mais il produit aussi un bruit d’écoulement dans la tuyauterie. Ce circulateur peut être mis hors circuit lorsque le chauffage est arrêté. Mais attention: une installation peut avoir plusieurs circulateurs (un pour le circuit primaire de la chaudière, un pour le chauffage, un pour l’eau chaude...). Il arrive aussi qu’un circulateur soit intégré à la chaudière. Il ne faut pas arrêter ceux qui servent au fonctionnement de la chaudière (circulateur de recyclage) ou à la production d’eau chaude, mais uniquement celui qui sert à la circulation de l’eau dans les radiateurs ou le chauffage au sol. En cas de doute, il vaut mieux poser la question au chauffagiste lors de sa prochaine visite.

Circulateur grippé ?

Si l’installateur a choisi de laisser tourner le circulateur en permanence, c’est souvent pour ne pas prendre le risque qu’il se grippe en restant à l’arrêt trop longtemps. Mais la pompe va s’user plus rapidement à tourner sans arrêt. Pour la stopper, voir si elle possède un interrupteur, ou si elle est branchée sur une prise, ou directement sur le tableau électrique. Il est aussi possible qu’une option de réglage ait été négligée dans la programmation de l’installation de chauffage.

Circulateur

Si le circulateur refusait de tourner au moment de remettre le chauffage en route, on peut le tapoter pour le débloquer. Si ça ne suffit pas, enlever la vis-bouchon qui est au centre, et utiliser le tournevis pour relancer le moteur en débloquant l’axe qui est dessous (de l’eau peut s’écouler, c’est normal).

Les chaudières modernes mises en position "été" relancent automatiquement le circulateur de temps en temps pour éviter son grippage. Pour faire de même sur une ancienne installation, on peut le faire tourner pendant quelques minutes, une fois par mois.

Si une chaudière ne sert pas à produire de l’eau chaude sanitaire (eau du robinet), il est même possible de l’éteindre complètement durant la belle saison, et de la débrancher en retirant la fiche pour être sûr qu’elle ne consomme plus d’électricité.

 

Circulateur / pompe de circulation, page interactive de ce site

Fiches-conseils et mémos pour économiser le chauffage et l’électricité

Tous les conseils