Aller au contenu

Conseils de Saison

Mauvaise répartition du chauffage

Thermomètre

Si votre immeuble souffre d’une mauvaise répartition du chauffage, profitez de l’hiver pour mesurer les températures avec vos voisins.

En vivant dans un immeuble où le chauffage est mal réparti, on peut avoir un sentiment d’impuissance en constatant que de l’énergie est gaspillée: les habitants des étages inférieurs ouvrent leurs fenêtres en plein hiver parce qu’ils ont trop chaud, alors que ceux des étages supérieurs ont froid...

Température dans les étages

La différence de température entre logements ne devrait pas dépasser 2°C

Par temps froid, sans soleil et sans vent, la différence de température entre les appartements d’un même immeuble ne devrait pas dépasser 2°C. Chaque degré de différence accroît la consommation d’énergie, car on règle la chaudière sur les appartements les plus froids, ce qui surchauffe les autres. Par exemple, quatre degrés de différence augmentent la consommation d’énergie de plus de 15%.

Le déséquilibre thermique est manifeste lorsque certains habitants se trouvent dans l’impossibilité d’obtenir une température normale (19-20°C) malgré l’ouverture complète des vannes de radiateurs, alors que d’autres ne peuvent pas faire baisser la température autrement qu’en ouvrant les fenêtres.

Mesurer tous les appartements en même temps

Cette mauvaise répartition du chauffage peut avoir plusieurs causes (voir ci-dessous). Si vous connaissez régulièrement une telle situation dans votre immeuble, vous pouvez vous organiser entre voisins pour établir un diagnostic qui aidera le propriétaire ou la régie à agir. Si seuls les habitants qui ont froid se plaignent, on ne cherchera sûrement pas à régler le problème autrement qu’en augmentant le régime de la chaudière.

Ver luisant avec thermomètre

Quelques thermomètres et stylos suffisent au diagnostic, qui consiste à mesurer la température des logements durant des journées froides, grises (sans soleil) et sans vent. On fera aussi la tournée des radiateurs pour signaler d’éventuels problèmes: radiateur toujours froid malgré l’ouverture complète de son robinet; radiateur toujours chaud, alors que son robinet est fermé... Pour faciliter ce "Bilan du confort de chauffage à réaliser entre voisins", un formulaire-mode d’emploi est disponible en téléchargement. Une fois rempli, on le retournera à la régie ou au propriétaire avec une lettre d’accompagnement.

Certes, il est plus facile d’agir entre copropriétaires qu’entre locataires, surtout si on se connaît peu entre voisins. Mais une démarche commune pour éviter le gaspillage peut justement être l’occasion de créer un esprit de solidarité dans l’immeuble.

Déséquilibre hydraulique

Le plus souvent, un immeuble qui présente de grandes disparités de chauffage souffre d’un déséquilibre hydraulique: l’eau chaude qui circule dans la tuyauterie ne se répartit pas bien entre les appartements, les étages et les radiateurs. C’est une question de pression, de débit et de température de l’eau. Cet équilibre s’obtient grâce à des vannes de réglage placées en différents point du réseau (normalement sur le retour des tuyaux vers la chaudière) et à la sortie de certains radiateurs (dispositif appelé "té de réglage").

5 différents thermomètres

Il se peut que l’immeuble n’ait jamais été bien équilibré et qu’il gaspille de l’énergie depuis toujours. Il se peut aussi qu’avec le temps la tuyauterie se soit obstruée avec des dépôts de tartre et de matières en suspension: c’est l’embouage. L’embouage peut aussi bloquer les vannes des radiateurs.

Le rééquilibrage peut se faire durant l’hiver, mais doit être réalisé par des spécialistes durant des jours froids et gris. Le désembouage nécessite l’arrêt de l’installation, et devrait donc se faire durant la belle saison.

Autres problèmes

Les problèmes de chauffage dans un immeuble peuvent aussi provenir de vannes de radiateur déficientes, ou de la présence d’air dans les radiateurs et dans la tuyauterie. Le bâtiment peut souffrir d’une dégradation des façades ou du toit: de l’air froid et de l’humidité s’insinuent dans certains murs et les refroidissent. Il peut encore y avoir des pertes de chaleur importantes le long des tuyaux de chauffage, parce qu’ils sont mal isolés et entrent en contact avec le froid. Enfin, il n’est pas rare qu’une installation de chauffage ait été mal conçue dès l’origine et que, dans certains appartements, des pièces soient équipées de radiateurs trop petits pour les chauffer ou, au contraire, trop puissants.

Si on peut réduire les disparités de chauffage entre les appartements d’un ancien immeuble, ce n’est qu’en l’assainissant – isolation du toit et des façades, pose de vitrages performants – qu’on parviendra à faire baisser spectaculairement sa consommation d’énergie.

 

pdf 650 Ko- Bilan du confort de chauffage à réaliser entre voisins

doc 24 Ko- Lettre à la régie ou au propriétaire

pdf 200 Ko- Déséquilibre dans la répartition du chauffage

pdf 200 Ko- Vanne thermostatique

Fiches-conseils et mémos pour économiser le chauffage et l’électricité

Tous les conseils