Aller au contenu

Préserver l’eau au quotidien

ver luisant
 
 
 
 
 
 

... Tous unis vers la STEP

Tous les tuyaux d'évacuation du ménage se rejoignent pour conduire les eaux usées à une station d'épuration (STEP). Ainsi, TOUT ce qu'on déverse dans nos éviers, baignoire et W.C. doit être traité en aval pour éviter de trop polluer les lacs, les rivières et, finalement, les eaux souterraines. Malgré ces traitements, on détecte dans nos eaux une variété toujours plus grande de substances synthétiques difficilement dégradables: les micropolluants. Ils sont notamment issus de nos activités quotidiennes: lessive, vaisselle, entretien du ménage, soins du corps, maquillage, bricolage, jardinage...

Touchez les appareils et les dispositifs sanitaires.

 

Éviter d'en faire un gouffre à produits

Trois consignes à appliquer: choisir des produits le plus naturel possible (avec un écolabel), doser au plus juste, et se passer des substances inutiles. Renoncer notamment aux "liquides moussants" qui transforment la baignoire en verre de champagne. Utiliser le shampooing et le gel douche avec parcimonie. Et, au moment de laver la baignoire ou la douche, se rappeler que même le plus écolo des détergents n'est pas un ami de la nature.

Cliquer sur la baignoire pour voir une astuce pour la déboucher.

3 produits renouvelables

On peut tout nettoyer dans un ménage avec seulement 3 produits: un savon liquide; un vinaigre de nettoyage; de l'alcool de nettoyage. C'est un choix en accord avec le développement durable, pour autant que ces produits soient d'origine naturelle. Et pour déboucher le lavabo, au lieu d'utiliser un produit chimique, essayer d'abord la ventouse. Si ça ne va pas mieux dévisser le siphon pour recueillir la crasse dans un seau.

Cliquer sur le lavabo pour voir en vidéo comment faire cette opération.

Du "linge sale" pas si sale

Nous lavons souvent des habits peu portés et peu tachés. Ainsi, dans la saleté qui les souille, il y a surtout des déchets de notre corps (peau, sueur, sébum), des produits de soins corporels (crème, cosmétique), des poussières de pollution et... des restes de produits à lessive. D'où la relative "efficacité magique" des boules de lavage: si elles peuvent travailler sans produit, c'est qu'un lavage à l'eau seule peut souvent donner aux habits l'aspect du propre!

Depuis 1986, la Suisse a interdit les phosphates dans les poudres, afin d'enrayer la dégradation de ses lacs. Mais elles contiennent d'autres substances malvenues dans les eaux: tensio-actifs, azurants optiques, parfums, agents de blanchiment... Choisir des produits portant un écolabel et les utiliser avec modération.

Les W.C. ne devraient pas servir de poubelle

À ne pas jeter dans les WC : lingettes, serviettes hygiéniques ou autres coton-tiges obstruent les canalisations et compliquent l'épuration des eaux. Il en va de même pour la litière du chat et des oiseaux. Tous ces déchets ont leur place dans la poubelle. Quant aux liquides "embarrassants", il faut les confier à un point de recyclage: huiles de friture, vieux médicaments, produits de bricolage ou de jardin. Ils perturbent non seulement l'épuration, mais finissent en partie dans les lacs et les nappes phréatiques d'où on tire l'eau potable!

Cliquer sur les WC pour avoir une image plus parlante.

Le trou de l'évier ne fait rien disparaître

Tout ce qu'on ne met pas dans l'évier n'a pas besoin d'être retiré de l'eau. Ainsi on peut utiliser peu de produit lorsqu'on fait la vaisselle, et peu de détergent lorsqu'on lave la plonge et la surface de travail. On évitera absolument de verser dans l'évier des solvants pour peinture et de vieilles huiles: il y a des points de collecte et des commerces où les rendre gratuitement. En fait, face à l'évier, il suffit de penser qu'il est raccordé directement au robinet!

Cliquer sur l'évier pour avoir une image plus parlante.

Laver la vaisselle sans trop salir l'eau

Par rapport aux tablettes, le détergent en poudre a l'avantage de pouvoir être dosé: on peut utiliser à chaque vaisselle un peu moins de poudre, jusqu'à trouver la dose qui est juste nécessaire. Pour ménager nos eaux, choisir un détergent sans phosphates muni d'un écolabel. À savoir: on peut se passer complètement du liquide de rinçage, si on ne craint pas quelques traces d'eau sur ses verres. Et on évitera le bloc-déodorant/désinfectant: il vaut mieux laver régulièrement le filtre et les orifices des bras d'arrosage – ce qui accroît l'efficacité de lavage. Ne pas oublier de nettoyer le joint de porte, souvent encrassé de salissures nauséabondes.