Aller au contenu
    $app = Jfactory::getApplication();
    $input=$app->input;
    if ($input->getCmd('option')=='com_content' 
    && $input->getCmd('view')=='article' ){
        $cmodel = JModelLegacy::getInstance('Article', 'ContentModel');
        $catid = $cmodel->getItem($app->input->get('id'))->catid;
    }

On peut soutirer de l’eau chaude sans s’en rendre compte

Avec son levier tournant, le robinet mitigeur permet de régler - d'une seule main - à la fois l'ouverture de l'eau et le mélange du chaud et du froid. Son principe a été imaginé en 1937 par l'inventeur américain Alfred M. Moen (1916-2001), après qu'il se soit brûlé avec l'eau chaude qui sortait d'un robinet conventionnel à deux boutons. Al Moen devra attendre la fin de la Deuxième Guerre mondiale pour trouver un fabricant prêt à réaliser son robinet révolutionnaire. Sorti sur le marché en 1947, le "mitigeur Moen" deviendra vite populaire dans les cuisines et les salles de bains, non seulement aux USA mais aussi dans de nombreux pays qui connaissent le boom immobilier d'après-guerre.

Des avantages, le mitigeur en a assurément, à commencer par celui de nous éviter de devoir tâtonner deux boutons pour obtenir la bonne température, comme sur un robinet ordinaire. Mais il a aussi un gros défaut: il peut nous faire gaspiller de l'eau et de l'énergie, si nous n'y prenons pas garde. En effet, bien des utilisateurs ne se préoccupent pas de la position du levier au moment où ils ouvrent le robinet: lorsqu'il faut juste se rincer les doigts, laver un fruit ou passer sous l'eau un ustensile de cuisine, le levier est soulevé au maximum d'un rapide geste de la main. Première cause de gaspillage: le débit est alors beaucoup trop grand par rapport au besoin. Deuxième cause de gaspillage: si le levier n'est pas complètement à droite au moment de l'ouverture, l'utilisateur tire de l'eau chaude sans s'en rendre compte, puisqu'il rabaisse le levier avant que l'eau ait parcouru toute la tuyauterie pour arriver. L'eau chaude montée dans le tuyau va alors refroidir sans avoir été utilisée, et la chaudière va devoir en réchauffer une même quantité.

Éduquer sa main

Pour éviter ce gaspillage, on prendra l'habitude d'attraper le levier par dessus, avec le dos de la main tourné vers le plafond, et non par dessous avec le plat de la main en l'air. Si on n'a pas besoin d'eau chaude, on tournera auparavant le levier complètement sur la droite, avant de le soulever avec douceur. A chaque fois qu'on abaissera le levier, on le recalera complètement à droite pour le prochain utilisateur. Autrement dit: "Quand on ferme le robinet, c'est à droite toute !"

Mitigeur bien classé sur l'étiquette-énergie

Label Energy

S'il y a peu d'espoir de modifier les mauvaises habitudes des utilisateurs du robinet, tout n'est pas perdu: on peut équiper l'évier ou le lavabo d'un mitigeur bien classé sur l'étiquette-énergie - idéalement en catégorie A. Il pourra faire baisser la consommation d'eau chaude d'un tiers grâce à l'une ou plusieurs des astuces techniques suivantes :

  • Le levier devient plus dur à lever lorsqu'un certain débit est atteint, si bien que le geste machinal d'ouverture ne l'ouvre pas à fond.
  • Lorsqu'on tourne le levier sur eau chaude, une résistance apparaît qui se renforce quand on va vers le chaud: l'utilisateur sait où il en est avant que l'eau devienne tiède au robinet.
  • La position "froide" du levier est située en face de l'utilisateur, au lieu d'être à sa droite.
  • Le débit est limité à moins de 6 litres par minute, quelle que soit la pression de l'eau dans le réseau.
Robinets-mitigeurs Energy

pdf 2,7 Mo- Fiche-conseil sur le robinet-mitigeur