Aller au contenu

Coin ordinateur

interupteurordinateurmultiprisesunité central, modem

En veille (standby)

L'ordinateur, l'écran, le routeur ADSL, l'imprimante, le disque dur externe, le centre Wi-fi... attendent souvent en permanence qu'on les utilise.

Éteignez la lumière; touchez l'un des appareils, puis coupez la prise.

 

Petites lumières...

Un bureau plongé dans la nuit permet de constater la quantité d'appareils en fonctionnement ou en attente de fonctionnement. Au total, cela peut représenter des dizaines de watts (plus d'une vingtaine de francs sur la facture annuelle d'électricité). Ne pas hésiter à éteindre puis débrancher les appareils qui ne servent pas souvent, tels le scanner ou le graveur de CD: il n'est pas nécessaire qu'ils soient mis sous tension chaque fois qu'on utilise l'ordinateur (voir "consommation cachée").

En veille

En attente, prêt à fonctionner. Et pourtant, il peut se passer des heures avant que l'on s'en serve. Ne pas oublier qu'un appareil en attente tire de l'électricité, et que ses composants électroniques chauffent et s'usent. En été, un équipement informatique de ce genre participe à chauffer le bureau. Y penser avant de songer à la climatisation.

Tous débranchés d'un coup

Même lorsqu'on les éteint avec leur bouton, la plupart des ordinateurs et périphériques informatiques continuent de tirer un peu d'électricité "en cachette" – surtout s'ils datent un peu et sont bon marché. On parle de consommation cachée. Le seul moyen de les éteindre vraiment, c'est de les débrancher – ou de couper leur alimentation à l'aide d'une barrette multi-prises (après les avoir éteints avec leurs boutons respectifs). Cela réduit leur vieillissement et les protège des surtensions toujours possibles du réseau électrique.

multiprises maitre On peut aussi s'équiper d'une barrette-multiprises électronique "maître-esclaves". On y raccorde l'ordinateur (le maître) et tous ses périphériques (les esclaves). Lorsqu'on éteint l'ordinateur, la barette détecte la manoeuvre et coupe automatiquement l'alimentation de l'ensemble. Elle continue cependant de soutirer un peu d'électricité (environ 1 watt).