Aller au contenu

Conseils de saison

Bien utiliser la vanne thermostatique

Vanne thermostatique

Si vos radiateurs sont équipés d'une vanne thermostatique, il y a quelques trucs à savoir pour que ce robinet automatique économise vraiment l'énergie.

Mécanisme de la vanne thermostatiqueÀ l’intérieur de ce gros robinet est caché un petit mécanisme qui se dilate ou se contracte en fonction de la température ambiante - et du coup il ouvre ou referme l'arrivée d'eau chaude dans le radiateur. Pour le réglage figurent des symboles et des chiffres qui vont généralement de 1 à 5: en tournant le robinet sur la bonne position, vous pouvez choisir une température adaptée à la pièce de votre logement (voir le tableau ci-dessous). Grâce à l'automatisme de la vanne, la température choisie va rester constante.

À condition d'être bien utilisée, une vanne thermostatique permet des économies d'énergie car, dès que la pièce se réchauffe "gratuitement" - que ce soit sous l’effet du soleil, parce que le four est en fonction, ou encore parce qu'on a de nombreux invités - la vanne réagit en se fermant. L'économie peut atteindre 20% de la facture de chauffage.

Quand on ouvre la fenêtre, on ferme la vanne

Lorsque la pièce se rafraîchit, par exemple en soirée, la vanne sent le froid et réagit en laissant passer davantage d’eau chaude dans le radiateur. C'est justement dans ce cas de figure qu'elle risque de ne plus servir à faire des économies! En effet, si en hiver on laisse une fenêtre ouverte sans fermer la vanne, le mécanisme réagit au froid extérieur et fait chauffer le radiateur à fond - d'où un important gaspillage d’énergie, car cette chaleur va s'échapper par la fenêtre. Voilà pourquoi il faut penser à fermer la vanne si on dort avec la fenêtre ouverte, et lorsqu'on aère longuement une pièce.

Si plusieurs vannes thermostatiques se trouvent dans la même pièce, on les règle idéalement sur la même position: fermer un radiateur et ouvrir un autre à fond augmente la consommation d'énergie.

La vanne ne peut pas compenser des problèmes de chauffage

Une vanne thermostatique ne peut pas donner à une pièce une température plus chaude que ce que ferait le circuit de chauffage sans la vanne. Par exemple, même ouverte complètement, une vanne ne  permettra pas d'atteindre 20°C :

  • Si l'eau qui circule dans les tuyaux de chauffage n'est pas suffisamment chaude.
  • Si le radiateur n'est pas assez grand par rapport à la taille de la pièce à chauffer.
  • S'il n'y a pas assez d'eau chaude qui traverse le radiateur (cela peut-être dû à un mauvais "équilibrage hydraulique").
  • Si les appartements voisins ne sont pas chauffés (situation possible dans un immeuble de résidences secondaires).

 

Le tableau suivant donne des valeurs indicatives de réglage. Les températures peuvent varier en fonction de la qualité des radiateurs, de l’isolation de la pièce et du type de vanne. Comme la plupart des robinets, la vanne s'ouvre en la tournant dans le sens contraire des aiguilles d'une montre.
Position
de la vanne
Température
de référence
Réglage conseillé pour
* 6°C

Période d'absence (hors-gel)

0 - 1 12°C

Cave, escaliers

1 15°C

Chambre inoccupée, buanderie, réduit

2 17°C

Hall d’entrée, couloir

2 - 3 18°C

Chambre à coucher

3 19-20°C

Cuisine

3 - 4 20-21°C

Séjour, chambre d'enfant

4 22°C

Salle de bains

5 max.

Ouverture complète de la vanne. En été, lorsque le chauffage est éteint, cette position permet au mécanisme de se détendre et prolonge sa durée de vie.


 

Vanne thermostatique programmable (et pilotable)

Il existe aussi des vannes thermostatiques électroniques programmables. Elles fonctionnent avec des piles et s'installent facilement sur la plupart des radiateurs déjà équipés de vannes thermostatiques ordinaires: sans outil particulier, on ne remplace que le gros bouton tournant, en conservant le mécanisme à tige qui ferme l'arrivée d'eau. Avec une telle vanne, on peut opter entre différents programmes qui baissent la température durant la nuit, pendant les vacances ou seulement durant certaines heures de certains jours. Par exemple, du lundi au vendredi entre 8h et 17h: on retrouve ainsi la pièce chaude en arrivant du travail. Une vanne programmable trouve aussi sa place sur le radiateur d'un bureau inoccupé durant les week-end et les congés d'hiver. Il faut cependant prendre garde à fermer la porte de la pièce où elle se trouve, afin d'éviter que les autres radiateurs équipés de vannes thermostatiques ordinaires doivent chauffer plus fort pour compenser la baisse de température. 

Certains modèles de vannes thermostatiques électroniques obéissent même à une commande centrale qui leur envoie un signal (Wifi). Il suffit alors de choisir ses périodes d'absence sur la commande pour que tous les radiateurs du logement ou du bureau soient programmés en même temps. Le pilotage des radiateurs peut aussi se faire à distance, par une connection internet.

 

pdf 2,5 Mo- Vanne thermostatique, fiche-conseil

Déséquilibre hydraulique - S'organiser entre voisins pour diagnostiquer une mauvaise répartition du chauffage

Vannes de radiateur, page interactive

Radiateur / convecteur, page interactive

Fiches-conseils et mémos pour économiser le chauffage et l'électricité

Tous les conseils